Le sujet n’est pas nouveau, mais pose toujours autant de questions. Comment bien référencer son site ? Comme la plupart d’entre vous le savent, le référencement d’un site ou d’une page se joue avant tout sur l’optimisation des textes. De grands blogueurs spécialisés dans le SEO n’utilisent absolument aucun lien vers leur site tout en réussissant à référencer leurs articles de façon impressionnante. Comment font-ils ? En écrivant bien entendu des articles de qualité, mais aussi en les optimisant de façon intelligente. Attention, Google nous a prévenus depuis un moment que la sur-optimisation d’articles ou de pages entrainerait des pénalités. Je compte vous lister et décrire dans cet article les techniques que vous devez utiliser et les règles que vous devez respecter. Soyez conscient que ces règles évoluent et qu’il faut les utiliser avec bon sens ! Si vous ne les connaissez pas encore je vous conseille d’imprimer cet article et de le garder à coté de votre écran, une fois que vous les aurez utilisés dans deux-trois articles vous n’aurez plus besoin d’aides mémoires.

 

Les titres et la structure d’un article optimisé

– Les titres d’article :

Le titre principal d’un article : celui-ci se doit d’être accrocheur (pour augmenter le nombre de clics CTR) et disposer d’un mot-clé principal ciblé le plus près possible du début du titre. Des tests ont été effectués et il semblerait que plus ce mot-clé se trouve proche de la première position dans le titre mieux celui-ci aide au référencement de l’article.

Pour les autres titres de l’article : vous devez utiliser les déclinaisons du mot-clé ciblé (voir « le fond » ci-dessous), le singulier/pluriel ou encore des synonymes…

 

– La structure d’un article :

Les balises titre ont une grande importance dans l’optimisation d’un article, Google nous l’a rappelé à de nombreuses reprises. Vous devez impérativement définir une structure de votre article, avec un seul titre H1, en général deux ou trois H2 puis si besoin des H3. Attention, dans WordPress le titre principal de l’article est déjà défini en H1, vous n’avez donc plus qu’à jouer avec les H2, H3.

 

Le fond : le texte de l’article

On va parler ici des mots que vous devez faire apparaitre dans votre article, il est question du texte lui-même. Voici ce que vous devez faire pour :

– Le mot-clé cible exact

C’est un des paramètres qui a dû subir le plus grand nombre de tests et de recherches de la part des professionnels du référencement. On établie une apparition respectable du mot-clé principal dans l’article entre 2 et 3 fois tous les 500 mots. Plus serait considéré comme de la sur-optimisation, moins l’algorithme de Google ne se rendrait pas compte de l’importance de ce mot dans l’article.

Ce mot-clé cible exact doit apparaitre dans les 50-100 premiers mots de l’article, le plus tôt restant le mieux. Vous devez néanmoins ne pas essayer de le placer à tout prix en première position entrainant une perte de qualité de lecture. N’oubliez pas que les lecteurs décident de continuer leur lecture de l’article dans les trois premières phrases; si le sens des mots parait bizarre vous serez perdant.

 

– Les déclinaisons du mot cible :

comment rédiger un articleEn plus du mot-clé cible exact, vous devez faire apparaitre dans le texte et les titres des déclinaisons plus ou moins proches de votre mot-clé. Alterner entre le singulier et le pluriel demeure souvent assez facile, mais vous pouvez aussi utiliser des synonymes (Google se rend compte ainsi de la thématique de l’article), par exemple au lieu d’utiliser le terme « coach sportif » vous pouvez mettre « entraineur d’athlètes ».. C’est à vous de décliner votre mot-clé cible en jouant sur ces différentes possibilités.

 

De façon générale, l’utilisation des mots-clés se doit d’être naturelle et totalement incorporée à l’article. On ne doit pas perdre des lecteurs en essayant d’optimiser l’article pour le référencement. S’il y a bien une règle à respecter, c’est celle-là.

 

La forme de l’article

On va parler ici du visuel, qui a néanmoins un impact sur l’optimisation de vos textes.

– La police d’écriture

Il est surprenant de tomber encore sur des blogs qui utilisent des polices d’écritures différentes pour leurs articles. Vous devez absolument en choisir une qui vous satisfait, en pratiquant des tests et en demandant l’avis de vos lecteurs, puis n’utiliser que celle-là. Quand on navigue d’une page à l’autre et que la police n’est pas la même, ça saute tout de suite aux yeux !

Vous pouvez utiliser des polices dites classiques comme l’Arial, Verdana ou Helvetica, mais aussi les polices « Google Fonts » (avantagé par Google ?) que vous pouvez retrouver sur ce site : http://www.google.com/fonts

Pour savoir si les utilisateurs de MAC et PC peuvent lire correctement votre police d’écriture, je vous conseille d’aller faire un petit tour ici : http://www.cssfontstack.com/

 

– Gras, italique…

Vous pensez que c’est la même chose ? Ou alors que les mots en gras sont un peu plus avantagés que ceux en italique ? Et ben non figurez-vous que c’est l’inverse ! D’après des tests et études de référenceurs, les mots-clés en italique seraient un tout petit peu plus mis en avant par Google. Privilégiez néanmoins la qualité de lecture plutôt que le référencement pour ce point-là. Mais il est sûr que mettre en évidence certaines expressions plait à Google (toujours dans l’esprit de la qualité de l’article d’un point de vue fond/forme).

 

Autres aides à l’optimisation d’articles

Voici des règles ne rentrant pas dans les catégories ci-dessus, mais qui sont néanmoins très importantes !

– Le plugin SEO

Que ce soit All In SEO ou SEO WordPress by Yoast vous devez utiliser un plugin de ce type ! Personnellement c’est celui de Yoast qui détient ma préférence, mais peu importe. Pour chaque article le titre doit comporter le mot-clé principal ainsi que la description. Ces deux éléments accrocheront le lecteur, vous devez les travailler pour espérer obtenir un nombre important de clics et donc de visiteurs sur votre site.

 

– Les images dans les articles

Le nom du fichier de l’image correspondra au mot-clé principal ciblé. Par exemple pour « coach sportif »: « coach-sportif.jpg ». Utilisez le tiret du 6 sur le clavier plutôt que l’underscore « _ ». Lors de l’ajout d’une image dans un article WordPress, remplir avec le mot-clé principal la case « titre » et « texte alternatif », mais pas les autres balises sous risque de sur-optimisation !

 

 – Liens internes

Encore un critère important d’optimisation d’article. Dès que possible, vous devez faire des liens (pertinents au niveau du sens du texte) en direction d’autres articles du blog. Le réseau de lien interne au site reste très important, c’est pourquoi plus il existe de liens entre les articles du blog, mieux c’est pour le référencement (pas d’abus non plus…). Entre un et trois liens vers d’autres articles semblent correspondre aux meilleures pratiques.

 

– Liens sociaux

Je parle ici de liens des réseaux sociaux, car ils sont principalement fournis par votre capacité à écrire un article intéressant et à poser des boutons de partages sur votre page. Google prend déjà en compte le facteur réseau social de manière considérable et ça augmentera encore avec le temps. Ne négligez pas ce point !

 

L’optimisation d’article demeure primordial à quiconque désire attirer du trafic sur ses pages. Même si les règles exactes sont gardées secrètes, on a une idée correcte des bonnes pratiques. Je vous encourage fortement à les utiliser et si le SEO vous intéresse lisez donc ce guide complet.

J’ai certainement oublié quelques paramètres, qu’ajouteriez-vous dans cet article ? Sur quels points n’êtes-vous pas d’accord ? Je vous écoute en commentaire !

Copyright © 2017 Démarre ton aventure
Tous droits réservés