Je comptais vous annoncer ma première vente en écrivant un article. En fait je vous en annoncerai 4 d’un coup ! Et oui, étant en déplacement ce week-end, j’ai eu la bonne surprise de découvrir à mon retour, non pas une vente, mais quatre ! Je suis content que ces premières ventes se soient enfin produites, surtout que mon trafic n’est pas encore énorme.

capture-commandes-Amazon

Comme vous pouvez le constater sur ce screenshot de mon compte Amazon, trois de ces ventes sont des babyphones, et une concerne un transmetteur radio permettant d’écouter son lecteur mp3 dans sa voiture. Pourquoi un transmetteur radio alors que mon site a pour thème le babyphone vidéo (http://www.babyphonesinfos.com) ? Parce qu’une personne a soit commandé ce produit en plus d’un des trois babyphones vendus, soit est passée par un de mes liens avant d’acheter seulement ce produit. En effet les cookies des liens d’affiliations Amazon durent 24 heures, ce qui me permet de récolter de l’argent pour n’importe quel achat sur la plateforme américaine. Dans ce cas, c’est sur un produit à 15 euros, mais le gain pourrait être beaucoup plus élevé. À propos de gains, combien puis-je espérer toucher ? Je dis espérer, car tant que lacommande n’est pas reçu par le client, Amazon ne me versera rien.

Les 4 produits sont :

2 babyphones vidéos : Motorola – MBP36 – Ecoute-bébé Vidéo à 168 euros l’unité

1 babyphone radio : Philips-Avent – SCD505/00 – Ecoute Bébé Dect à 68 euros

1 Transmetteur radio Advance F-195A Transmetteur FM Stéréo pour MP3 Noir à 15,15 euros

Sachant que je suis dans la tranche de commission sur affiliation de 5%, je peux évaluer les gains du week-end à (68+15,15+168+168)*5/100 = 21 euros !

Eh oui, l’avantage (calculé à l’avance) d’offrir des liens vers des produits cher c’est de recevoir des commissions élevées ! Je vous encourage donc à faire de même.

Les ventes ne sont pas la seule bonne nouvelle ! Je vous avais laissé dans le dernier article du défi avec une position à la 10ième place sur le mot-clé principal, et pour ceux qui ne me suivent pas sur Facebook, je vous annonce que je suis aujourd’hui 3ième ! Ma 4ième place du week-end expliquant très certainement les ventes. J’espère donc qu’elles ne sont que le début de beaux revenus !

évolution-du-référencement-

On voit l’évolution du trafic de mon site qui est bien corrélé au graphique du référencement. J’espère arriver prochainement à la première place, et la garder afin de maximiser les revenus tirés de ce site.

analytics

Pour l’instant, c’est bien parti ! Voyons donc comment j’ai mis en place le contenu indispensable au référencement de mon site de niche.

1) Le thème, le tableau et les articles

Tout d’abord, parlons du thème. J’ai utilisé le thème payant de Spencer Haws pour réaliser ce site de niche. Il convient tout à fait à la création d’un site d’information avec liens d’affiliation. Pour ceux ne voulant pas investir d’argent dans un thème, il en existe des milliers de gratuit. J’en propose quelques-uns de très efficaces dans cet article.

Je me suis inspiré du cas d’étude que ce blogueur américain a fait pour construire le tableau. Celui-ci, ne pouvant être plus simple, est produit par le plugin WordPress TablePress. C’est une bonne solution pour mettre en avant certaines informations et informer le visiteur de manière originale. Il vous permet d’exposer vos liens d’affiliation dans un design autre que du texte.

Les liens Amazon sont produits à partir de l’administration de la plateforme. Il vous suffit de rechercher le produit à partir « d’obtenir des liens », et de prendre le code pour l’image ou pour le texte. Je conseille aussi de mettre des liens dans les images que vous posez sur le site, il arrive souvent qu’un visiteur clique sur l’image et soit donc dirigé vers Amazon.

Je vais répondre ci-dessous aux quatre questions les plus fréquentes sur les articles secondaires d’un site de niche :

– Combien d’articles ?

En plus du premier article principal de 2000 mots, j’ai commencé par un premier jet de 10 articles de 500 mots. J’en ai ajouté voyant que le site commencé à être référencé; il tourne aujourd’hui autour de 15 articles secondaires. Mon rythme de publication s’avère être d’un article par semaine.

Quel genre d’article ?

Les articles peuvent être de tout type tant qu’ils tournent autour du thème principal. Il faut fournir de l’information pertinente, sans abuser en matière SEO. Bien mettre le mot-clé dans le titre de l’article, et pas plus de trois/quatre fois dans un texte de 500 mots

– Comment j’ai trouvé mes mots-clés ?

Il faut générer avec Market Samurai une liste de mot-clé à partir du principal. Vous regardez ensuite la compétition SEOC et vous choisissez les mots-clés des pages secondaires en fonction des mots les plus faciles à référencer. Relire cet article pour plus d’infos.

– Comment trouver un rédacteur ?

C’est simple, suivez les conseils de mon ebook et profitez de la manne importante d’assistant virtuel compétent. Il est important de déléguer vos travaux pour pouvoir vous consacrer seulement à l’essentiel.

Le site avance bien et de bonnes nouvelles pointent leur nez ! J’espère vous dire prochainement que j’ai réussi ma mission en arrivant à la première place sur le mot-clé principal et en générant un revenu sympathique. Je vous invite à me suivre sur Facebook pour connaitre l’état d’avancement du projet.

  1. 25 novembre 2013

    Félicitation pour tes premières ventes c’est encourageant !!!

  2. 25 novembre 2013

    Une erreur s’est glisser dans la phrase « Bien mettre le mot-clé dans le titre de l’argent » ? « de l’argent » est pas en trop ?

  3. 26 novembre 2013

    Merci Morgan !
    Le mot n’était pas « l’argent »‘ mais « l’article », on appel ça un lapsus 😉 !

  4. 26 novembre 2013

    Bravo pour tes premières vente pour ce nouveau « bébé » dans ton réseau.
    Concernant ton tableau d’objets pourquoi juste donner une indication du prix et ne pas le noter noir sur blanc ?

    • 26 novembre 2013

      Merci, et bonne question ! Je ne donne pas le prix pour inciter les lecteurs à aller le voir sur Amazon. C’est une façon de plus de leur faire chercher de nouvelles informations à l’endroit ou je veux les envoyer.

  5. 26 novembre 2013

    Quel item envoie le cookie Amazon dans le navigateur du client ?

    • 26 novembre 2013

      Désolé je ne comprends pas bien la question.
      Tu utilises le mot « item » pour produit en anglais ? Tous les liens sur les produits d’affiliations font que le client reçoit un cookie Amazon. Après je ne sais pas exactement comment marche le processus.

      • 26 novembre 2013

        J’ai utilisé Item pour ne pas écrire article ou produit. Je voulais demander quel élément HTML était responsable de l’envoi du cookie. J’ai posé cette question parce qu’il y en a au moins 2, une image du produit que tout le monde voit, et une image de 1px de côté. Je pense que c’est celle-ci qui envoie le cookie, parce que je l’ai retirée depuis 3 mois pour des raisons de gain de performance, et je ne fais plus aucune vente en conservant le même nombre de clics référencés chez Amazon.
        Le problème, c’est que je n’ai pas réussi pour l’instant à récupérer les en-têtes de chaque item, afin de vérifier lequel envoyait le cookie. C’est pourquoi j’ai posé la question.

        • 26 novembre 2013

          Ah ok, non donc dans les détails techniques je ne sais pas, moi je laisse leur code comme ça j’ai pas de prob et ça marche bien.

        • 26 novembre 2013

          Heuu c’est une fois arrivé sur la page produit Amazon que le cookie est placé chez le visiteur, pas avant.

          Le carré de 1px c’est pour tes stats. Tu as dû le voir, dans les rapports Amazon il y a certaines lignes qui t’informent du nombre d’impressions, d’affichage si tu préfères.
          L’utilisation de l’image est un outil qui leur sert à calculer ce type d’information de façon très précise (quand tu regarde dans l’url de l’image d’1px il y a ton id de suivi et l’identifiant du produit).

          • 26 novembre 2013

            Oui oui, c’est après avoir cliqué sur le lien, quand on arrive sur le site qu’on a le cookie. En théorie je sais que ça marche comme ça mais en pratique je ne connais pas le code.

          • 26 novembre 2013

            Justement ! Pour avoir des stats d’impression, il faut les récupérer chez le site affilié, donc implanter un cookie qui sera récupéré quand le visiteur se rend sur Amazon. Je crois que le système de stats fonctionne sur l’analyse différenciée des 3 types d’informations qui arrivent chez Amazon, via le lien, et d’éventuels cookies image. D’autre part, pour valider un cookie sur 24 heures, il faut forcément le balancer sur le site affilié. Donc, encore une fois, la solution est dans le cookie image, et cette fois-ci à l’exclusion de toute autre méthode. Si vous effectuez quelques recherches sur le cookie stuffing, je pense que vous comprendrez mieux le sens de mon intervention…

  6. 26 novembre 2013

    Pour ouvrir un compte Amazon, il a besoin d’un statut juridique particulier ou sans statut je peux faire la même chose que toi ?

    • 26 novembre 2013

      Pour un compte d’affiliation classique tu n’as pas besoin d’entreprise. Par contre pour un compte vendeur pro il me semble que si.

  7. 26 novembre 2013

    Tu parles de 1 + 10 + 15 = 26 articles sur ton blog babyphone ? mais ils ne sont pas accessible ?

    • 26 novembre 2013

      Comme expliqué, ils s’ajoutent automatiquement chaque semaine. Si tu vas voir dans les catégories, tu trouvera ceux déjà publié. moins de 20 aujourd’hui

  8. 27 novembre 2013

    Waoooo Félicitation Thibaut pour cette petite réussite (qui est aussi grosse) mais en attendant la très grosse que je suis sûre arrivera très bientôt ,car à l’allure où vont les choses c’est clair que tu va percer le plafond très bientôt. 😀
    A te voir procéder on croirait que c’est facile tout ça, alors que c’est carrément le contraire. On aime entendre quand ça commence par marcher sur des roulettes.
    Mais ce qu’on oubli c’est d’où provient ce succès. Ca a toujours été après de durs travaux, de plus si les articles doivent être rédigé par soi-même faute de moyen pour investir dans la sous traitance. 🙁
    On paraisse à mort sur ce plan pour faire évoluer ce qu’on a entamé et ce n’est pas bien.

    Lààà cet article me met vraiment une patate à la tronche pour me lancer aussi pur et dur. 😀

    Encore mes félicitations Thibaut

  9. 27 novembre 2013

    C’est clair que c’est difficile de se lancer ! Pourtant on se dit que d’autre y arrive pourquoi pas nous.
    Thibaut tu as répété cette réalisation de site de niche combien de fois ?
    Et combien ont échoué/réussi ?

    • 28 novembre 2013

      Avant, comme expliqué dans mes premiers articles, je faisais des sites à une seule page de contenu. Mais ça a semblé moins marcher donc je suis passé a moins de sites mais avec plus de pages de contenu. Les nouveaux sites comme babyphone marchent très bien, mais c’est vrai que c’est parce que j’ai beaucoup appris de mes premières expériences.

  10. 5 décembre 2013

    Félicitation j’espère que c’est la bonne route pour plus de gains
    bon continuation

  11. Félicitations pour ce joli démarrage, et merci pour la feuille de route à suivre pour lancer un projet similaire. Comme évoqué dans l’article du 1er décembre, j’espère pouvoir revenir bientôt avec des stats identiques 😉

  12. 19 décembre 2013

    Pas mal du tout !!
    Tu sous traites les articles ?

  13. 22 décembre 2013

    Bonjour Thibaut,
    je suis tombé sur ton blog via le forum WED et je ne suis pas décu!
    J’adore cette idée de défit ou on comprend au fil des articles la mécanique à adopter.
    Bonne continuation

    • 22 décembre 2013

      Merci ! Je pense aussi que c’est un bon moyen de développer l’intérêt mais aussi les connaissances des lecteurs !

  14. 22 décembre 2013

    Je vais télécharger ton ebook, parceque sous traiter ça fait gagner un temps fou 😉

  15. 15 janvier 2014

    Quelle stratégie as-tu mis en place pour les backlinks ?

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

Copyright © 2017 Démarre ton aventure
Tous droits réservés