J’ai démarré ce défi 1 en septembre 2013. Il consiste en la création d’un site de niche rémunérateur. Dans les précédents articles de cette catégorie, j’ai dévoilé l’ensemble des techniques qui m’ont permis de mettre en ligne ce site et de gagner de l’argent. Rien ne vous a été caché, de la mise en place du WordPress, au contenu ainsi qu’au référencement; on me demande souvent où en est ce projet. Depuis le dernier article, il me rémunère toujours de façon correcte, mais son classement sur les principaux mots-clefs a décliné. La question que je pose aujourd’hui sera donc, le relancer ou le laisser tomber ? Nous verrons dans cet article exactement ou on en est au niveau du référencement, des visites et des gains puis ce qui peut déclencher cette descente dans le positionnement.

Vision d’ensemble de babyphoneinfos.com

Le site a aujourd’hui un an et trois mois. Cette période est assez longue pour juger de l’efficacité de celui-ci, car il a eu le temps de se stabiliser et de faire face à plusieurs changements de l’algorithme Google.

Voici le graphe Google analytics de l’évolution des visiteurs depuis le début :

visiteur

On peut voir que le site a mis trois mois pour attirer les premiers visiteurs, c’est le temps nécessaire à la découverte des pages par Google, à son indexation et à ma première phase de référencement. Si le référencement de ce site vous intéresse, lisez l’article précédent du défi 1 sur le SEO !

On constate une tendance ces trois derniers mois plutôt à la baisse, ce qui coïncide avec les pertes de positionnement sur les principaux mots clefs.

Ces mots-clés sont « babyphone video » et « babyphone ». Voici le graphe de l’évolution des deux mots-clefs sur un an :

babyphone babyphone-video

On constate sur les deux graphes fournis par le logiciel SEOSoft la chute des dernières semaines.

À combien se montent les gains ?

D’abord, reparlons de ce que ça m’a couté. Environ 300 euros pour le site, le contenu écrit par un assistant virtuel et le référencement. Le site de niche fait entre 50 et 70 euros par mois depuis un an (aujourd’hui le 13/11/2014 déjà 30 euros), ce qui fait à la louche entre 600 et 900 euros de chiffre d’affaires. Même en prenant la plus mauvaise estimation, ça fait quand même du 100% de gains sur un an. Mieux que le livret A n’est ce pas ? 🙂 À moins d’une chute brutale des positionnements de mot-clef, je devrais continuer sur ce rythme pendant de bons mois.

Le référencement :

Étant donné que beaucoup d’entre vous s’intéressent au référencement voici les images détaillées du nombre de liens et de leurs caractéristiques pour le site babyphone infos.

majestic1 majestic2 majestic3

Infos intéressantes, mon nombre de liens par rapport aux concurrents :

market-samurai

On voit que je suis proche en nombre de liens de site avec le premier, ainsi que sur les indicateurs de confiance d’un site (trust et incitation flow). J’ai même des balises dont il ne dispose pas.

Pourquoi est ce que ce site perd des places de positionnement sur ses mots-clefs principaux ?

Pour moi deux raisons, une évidente, l’autre moins :

– je n’ajoute plus de nouveaux articles depuis huit mois. On sait que le contenu prime sur tous les autres facteurs quant au référencement d’un site. Google pénalise les blogs qui ne publient plus et qui perdent le rythme d’ajout de contenu. La chute est alors inévitable. Ce n’est pas très compliqué de remédier à ça et je pense que le site peut repartir si j’ajoute un article de qualité toutes les deux semaines. Le problème c’est que ça coute soit du temps soit de l’argent. Je n’ai pas forcément les moyens de mettre 200 euros (pour six mois) dans ce site. Mais d’un autre coté, si le site remonte et arrive vers les premières places, il fera dans les 200-300 euros par mois. Est-ce un risque à prendre ? Peut-être bien.

– la seconde raison de la petite pénalisation de ce site pourrait être le nombre de liens Amazon présent sur la page principale. Est-ce que ça agit sur le référencement ? Probablement. Mais que faire ? Limiter le nombre de liens ? Faire des redirections 301 (ça devient compliqué..) ? Une chose est sur c’est que je vais devoir réfléchir au problème et trouver une solution simple.

J’aimerai avoir votre avis, dois-je relancer ce site avec de nouveaux articles ? ou pensez-vous que j’ai plus intérêt à simplement prendre les gains chaque mois jusqu’à ce qu’il décroche ? N’hésitez pas à me proposer vos solutions et commentaires !

  1. 13 novembre 2014

    Salut Thibaut. Les sites sont pas mal bousculés avec les derniers Panda et Penguin d’octobre. Google nous fait yoyoter ces dernières semaines. Perso, j’attendrai la fin de l’année avant de prendre toute décision. Mais je crois que la question tourne autour de la stratégie globale. Se battre sur des mots clés très concurrentiels au risque de tout perdre ou travailler la longue traine qui demande du temps. Perso j’ai opté pour la deuxième solution. Seulement écrire du texte selon le temps et l’humeur du jour.
    Si ça marche ? Oui en partie. Je m’explique, j’ai doublé en quelques mois le nombre de page vues. Je suis à 25 000 environ à ce jour. Normal puisque j’apporte du contenu donc d’autres mots clés. Donc super Happy. Mais en contrepartie sur les mots clés concurrentiels, ceux dont tout le monde voudrait être en première page, je rame, je suis très loin. Donc frustration.
    Donc la question de la stratégie se pose pour moi. Se battre avec les poids lourds au risque de tout perdre sous un nouvel algorithme de google. Non j’ai déjà vécu cela, c’est terminé. Continuer lentement, mais surement à apporter du contenu de qualité, du moins quand je suis en forme. Mon choix est fait .
    Ne me parlez plus de référencement, j’en ai trop bouffé. J’écris et libre à ceux d’aimer ou pas, à google de sélectionner mes pages. Chacun son taf quoi ! Terminer de nager à contre courant, maintenant je me laisse porter par la vague google… Fini le stress de risque de déclassement, risque de sanction, ou baisse des positions.
    Deux visions s’affrontent, celle du court et du long terme. En revenu je dégage pas grand chose, environ 200 euros par mois en pub adsense, mais vu que le site m’en coute 100 par an, ça fait un bénéfice de 2300 euros. Je suis a 412 articles publiés. Il en faudrait 10 fois plus pour commencer à en vivre. Compliqué comme objectif. Mais si le trafic continue sa progression alors peut être que d’autres opportunités s’ouvriront. Je suis entrain de travailler sur ce point…
    Tout ça pour dire qu’à mon humble avis, ouvrir un site sur quelques mots clés avec un nom de domaine en lien n’a plus guère de sens, si ce n’est pour se payer quelques clopes. Bref créons du neuf, voyons plus grand, voyons plus loin 😉
    Ah au fait, j’ai toujours un autre projet sous le coude, dont je t’avais parlé. Mais pas le temps en ce moment de m’y atteler. Toujours pas intéressé ?

  2. 13 novembre 2014

    Salut Thibault,
    Merci encore pour cet article qui nous brosse un peu l’evolution de ta niche au cours de ce defi (je signale que je m’etais donne aussi un defi sur une niche en suivant ta methode, et je suis ravi aujourd’hui que mon objectif d’arriver en page 1 est atteint), alors si tu dis d’abandonner ce defi et de voir ton site déclassé au fil du temps, je ne serai pas du tout d’accord. Etant donne que c’est un defi, moi j’attends toujours que ton site atteigne la premiere place(on apprendra encore plus), alors je t’encourage a faire renaitre ce site et a le faire évoluer (n’oublie pas c’est un defi et ce n’est pas encore fini).

  3. 15 novembre 2014

    Bonjour Thibault,

    Je rejoins l’avis de Yelima. Et puis le risque parait relativement faible au regard des gains potentiels. Si tu mets de côté les gains du site jusqu’à la fin de l’année, cela te fera environ 100€. et que tu les réinvestis dans ton site, cela te fera d’après tes chiffres 3 mois de nouveaux articles. De quoi voire si cela suffit à remonter un peu ton positionnement et si les gains suivent.

    • Salut,
      merci pour vos commentaires.
      Je pense que je vais investir dans de nouveaux articles, mais tout doucement.
      Je vous tiens au jus, comme d’hab!
      a+

  4. 26 décembre 2014

    salut, et merci pour le site, j’en ai visité beaucoup récemment et c’est du tout bon.

    Suite à cet article, j’ai ajouté un encart amazon pour « voir ». C’est pas vraiment un grand succès par rapport à Adsense mais le domaine de mon site, l’information juridique, ne se prête pas spécialement à l’affiliation Amazon (c’est moins rentable un livre de 10 euros qu’un babyphone ou une tablette à 200 euro).

    J’ai pleins de questions mais commençons par le bloc Amazon. Tu (je peux tutoyer) utilises le widget « nuage de produits »… je ne le trouve pas spécialement visible ou attirant. Pourquoi ce choix?

    • Salut Olivier,
      effectivement j’utilise le nuage. Il met en avant d’autres produits qui pourraient intéresser les lecteurs du site, et même s’il n’est pas très jolie il est assez efficace dans une sidebar.
      Je voulais changer de visuel par rapport à un encart classique et vu que c’est sur la homepage je ne voulais pas afficher un produit particulier.
      Après c’est à tester, si ça marche on garde, sinon on essaie autre chose :).

  5. 14 septembre 2015

    Salut,

    Je trouve cette idée vraiment intéressante. Et je m’intéresse de plus en plus à ce type procédé.

    J’ai néanmoins une question sur l’affiliation avec Amazon d’ordre plus général. Si je comprends bien, avec l’affiliation tu vas toucher un mini de 4% par vente. Je me trompe ?

    Est-il possible d’avoir un compte affilié ouvert chez Amazon, mais avoir plusieurs sites de niches qui pointent des liens d’affiliation chez eux, et ce sur le même compte ?

    Autrement, une idée comme ça : Pour ce qui est du renouvellement du contenu, pourquoi ne sous-traites tu pas la rédaction d’une ou deux descriptions de la liste de tes produits par mois ? Car actuellement, tu ne fais que rediriger vers Amazon. A moins que tu n’utilises une API 😉

    Merci par avance pour ton retour.

    • Salut Nicolas,
      Première petite précision, ce site ne m’appartient plus. Il a été vendu pour un bon prix.
      oui pas de soucis pour avoir un compte affilié et plusieurs sites qui utilisent les codes de ce compte Amazon. Par contre avoir plusieurs comptes affiliés restent interdits !
      sous-traiter est une bonne idée, c’était une des parties intégrés de mon système de création de site de niche (voir la catégorie du blog). Mais ça coute quand même de l’argent, donc actualiser du contenu n’est pas possible sur tous les sites, seuls ceux qui marchent bien.

  6. 27 février 2016

    Salut thibaut,

    Nous somme deux à se lancé dans l’aventure de site niche, pour le plus gros sur un marché assez concurrentiel mais ou il reste tellement à faire dans ce domaine…
    il y aurai environ 2 article par semaines quand pas de nouveauté, et un article en plus par nouveauté à chaque sorti, il sort raremment plus de 2 nouveauté par mois tout de même.
    exemple l’an dernier il y a eu au moins 30 nouveauté dans l’année

    ce qui fait 30 article + ((2*4)*12) ce qui fait une moyenne de 126 articles par ans ( et la tendance et a la hausse ces dernier temps)

    Cette niche serait avec affiliation amazon et certainement du adsense

    Pense tu que cela pourrait être rentable encore en 2016?
    j’ai lu par ci par la que les sites niche sont mort mais voulais avoir ton avis tout de même.

    (après 126 articles par ans en moyenne n’est peut être considéré comme niche je ne sais pas)

    • Salut Paul,
      les micros sites de niches sont mort, mais pas les sites de contenu comme tu veux faire ! donc oui tu peux encore gagner de l’argent en 2016 avec ce moyen, par contre il faut bien que tu vérifies ta capacité à référencer ton site sur des mots clefs intéressants, et combien tu peux toucher avec Adsense et l’affiliation Amazon.

      a+

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

Copyright © 2017 Démarre ton aventure
Tous droits réservés