évolutionFaire du business en ligne reste une course contre le progrès. L’internet évolue tous les jours et les grands acteurs de ce réseau changent les règles quand bon leur semble. Pour s’en sortir, il faut se tenir au courant et être capable de modifier ses stratégies. Vous partez avec une longueur d’avance en lisant ce blog. La création d’un réseau de sites doit aussi s’adapter aux nouvelles normes. La technique de création de micros-sites (pour sélectionner les gagnants et ensuite ajouter de contenu régulier) demeure efficace, mais tend à l’être un peu moins vis-à-vis d’une autre. Ne vous inquiétez pas, tout le processus n’est pas à revoir, loin de la, seul quelque ajustement pour ceux qui ont déjà un réseau et une façon de démarrer un tout petit peu différente pour ceux qui projettent d’en posséder un. Je recommande encore et toujours la création d’un réseau de sites, qui reste pour moi une des manières les plus efficaces de gagner de l’argent sur internet. Nous verrons dans une première partie les changements auxquels chaque entrepreneur du net doit faire face puis en seconde partie vers quoi votre réseau va devoir évoluer dans le future. Pas de révolution ici, juste quelques réglages.

I) La dure réalité : entreprendre sur internet demeure de plus en plus difficile

Les difficultés que rencontre toute personne désirant gagner de l’argent sur internet ont tendance à augmenter au fil des ans. En voici quatre qui embêtent particulièrement le créateur de réseau de site :

1) De plus en plus dur de trouver une niche non concurrentielle

Pour moi, il en existe encore des milliers. Je reçois néanmoins de nombreux mails de lecteurs ayant des difficultés à en dénicher. Pensez à bien relire mes articles sur la recherche de mots-clés, et essayez de chercher plus loin que les objets qui vous entourent dans votre bureau. Avec un peu de patience, tout le monde finit par trouver des niches intéressantes et dans les critères évoqués.

Chaque jour de nouvelles niches apparaissent, une fois que vous avez bien compris la technique vous en trouverez des dizaines. Même s’il y a de plus en plus de gens qui font comme vous, le marché reste énorme et vos possibilités de gains bien réels.

2) Il est de plus en plus difficile de se ranker

Effectivement, plus il y a de monde, plus il est difficile de placer ses sites dans les premières positions. Malgré tout, c’est faisable si vous utilisez les bonnes techniques de référencement  et que vous choisissez un mot-clé adapté. N’oubliez pas, c’est le bon contenu qui va vous référencer, pas le nombre de vos liens.

3) Les techniques de référencement à utiliser sont de plus en plus floues

Si Google est bon quelque part, c’est pour maintenir un flou constant sur les méthodes efficaces de référencement. Ils ont beau nous donner des tendances (bon contenu..), leur algorithme changeant régulièrement il est difficile de les suivre. Une technique fonctionnant un jour peut vous être totalement défavorable le lendemain. Il faut être prêt à cette éventualité et ne pas tout miser sur la même méthode.

4) Sites doivent être de meilleure qualité

Une tendance qui ne semble pas s’arrêter : les lecteurs sont habitués à des sites de qualité, et si votre site n’en affiche pas un minimum, votre taux de rebond explosera. Il faut prendre en compte cette donnée, même pour un réseau de site. Attention, qualité ne veut pas dire quantité, une page simple sera beaucoup plus efficace qu’une page qui se veut « design ».

II) Vers quoi il faut tendre

« L’ancienne » technique que je recommande encore fonctionne ainsi : vous créez un grand nombre de micro-sites (5 pages) et vous attendez de voir les gagnants pour vous mettre à ajouter chaque semaine un ou deux articles. Cette technique tend à évoluer. Je privilégierai maintenant la création de moins de sites (disons 5 au lieu de 20 pour un mois), mais avec dès les premières semaines, l’ajout d’article de façon régulière. Le but n’est pas d’investir moins d’argent dans votre réseau, mais de l’utiliser différemment.

1) Ce qu’on fait différemment

– Le plus grand changement dans cette méthode est le nombre d’articles et donc de pages par site. Au lieu de créer un grand nombre de sites d’une seule page, faites ajouter un article par semaine à vos sites de niche, dès la première semaine. Google a tendance à apprécier les plus gros sites et ceux qui postent régulièrement, vous aurez donc plus de faciliter à référencer celui-ci sur le mot-clé de votre choix.

– Le mot-clé doit posséder un nombre de recherches par mois un peu supérieur. Je recommandais un minimum de 1000 recherches par mois, ce chiffre peut être augmenté à 2000-3000. Créer moins de sites c’est bien, mais ils doivent vous rapporter au moins autant. Ici on parie sur de plus gros sites, un peu plus difficile à référencer, mais cela doit être compensé par la quantité et qualité de vos articles.

– On prend un peu plus de risque. Il y a moins de chance de trouver un super gagnant avec 5 sites que 20, néanmoins en diversifiant bien les thèmes des sites et en suivant scrupuleusement les conseils de recherche de mots-clés, vous pouvez les limiter grandement.

– Un site de niche classique coutait un peu moins de 50 euros, je recommande d’en débourser au moins 200 (sur plusieurs semaines) si vous utilisez des assistants, sinon en écrivant les articles vous-mêmes vous diminuerez grandement le cout. Attention aux heures de travail..

– Moins de sites veulent dire un peu plus de temps à s’occuper du design. Ajoutez un meilleur logo, prenez le temps de tester différentes positions de publicité…

3) Ce qui ne change pas

Simplement tout le reste.

– Votre technique de recherche de mot-clé demeure identique à part bien entendu le nombre de recherches exact par mois.

– La création des sites ne change pas, elle peut être automatisée de la même façon. De même que la rédaction des articles. Le site doit comporter un article principal d’au moins 1000 mots, et ensuite sur d’autres pages des articles d’environ 500/700 mots. L’utilisation des assistants pour la rédaction des articles reste autant recommandée.

– Les techniques de référencement d’un site ne changent pas, il n’est même pas nécessaire d’en faire beaucoup plus. Selon les sites de votre réseau qui marchent, vous adapterez votre stratégie de référencement.

-L’automatisation et la délégation à des assistants demeurent identiques. Ils peuvent tout faire, et vous, compter vos sous.

L’évolution dans la création d’un réseau de site n’est au final pas énorme. Vous pourrez facilement vous y adapter, car les techniques principales restent les mêmes. J’essaie de vous tenir au courant ici des tendances pour vous prémunir des conséquences d’un changement brutal qui peut advenir. Si vous avez aussi des idées de l’évolution de ce business, n’hésitez pas à les partager ci-dessous. C’est en restant tous informez qu’on évitera les soucis. Le réseau de sites a encore de beaux jours devant lui, profitez-en !

  1. 24 juillet 2013

    Waoo!!! un article qui m’est destiné particulièrement je pense. ^^
    C’est exact, de jour en jour plusieurs personnes commencent par voir l’impacte que procure les sites de niche dans le gain de sous automatique sur le Web. Cela fait que la concurrence commence par être accrue mais le fait est qu’il y en a toujours des sujets prèsque pas encore touchés.

    L’astuce de regarder autour de soit là, je trouve que la majorité l’ont déjà utilisé donc moins de chance de se référencer. 🙁

    Il faudrait alors chercher un peu plus loin que le bout de son nez et s’il le faut carrément penser à travers, pour échapper à la mentalité des « nicheurs » lol

    Je pense que market samurai fera la grande partie de la recherche car il fait d’amples propositions de mots clés sur les quels on ne songerait jamais y penser. Un peu cher mais ce serait un sacré investissement à faire pour réussir dans le domaine je pense. 🙂

    Ou bien Thibaut? comment toi tu t’y prends concrètement ?

    • J’utilise les techniques que j’ai cité dans mes articles précédents. Je prends un mot clé au hasard, comme bateau ou canoe kayak et je commence à chercher autour avec le générateur de market samurai. J’utilise aussi google trend pour avoir des idées. Y a pas de miracle, il faut chercher.

  2. 7 novembre 2013

    N’y a-t-il pas plutôt intérêt à créer un réseau sur la même thématique, avec des variations qui pourront se décliner à l’infini au fur et à mesure que l’on progresse dans le tissage de sa toile sur Internet ?

    • Non, car je crée un site en fonction d’un mot-clé. Je ne trouverai certainement pas énormement de bon mot-clé dans une même thématique.

  3. Waow, 5 sites par mois je trouve cela déjà énorme, alors 20 j’ose même pas imaginer ! 🙂 Au moins cela permet d’élargir son éventail et de laisser place en quelque sorte à une sélection naturelle des sites qui marchent le mieux.
    Pour l’instant je reste sur des thématiques qui me parlent et pour lequel j’ai un minimum d’intérêt, c’est quand même plus facile au début, mais qui sait… avec le temps je m’attaquerai peut être à des mots clés et thématiques plus bankable 😉

  4. Quand vous dîtes qu’il faut plusieurs sites cela sous-entend acheter plusieurs noms de domaine ? Ou vous optez pour des sous-domaines ? Parce que crée plusieurs sur des thématiques différentes, c’est bien, mais il faut que les noms de domaine soit différent non ?

  5. 3 septembre 2015

    Hello Thibaut,
    Quel est ton avis aujourd’hui sur la recherche de mot clé? J’ai déjà installé des site sur des mots clé dont la recherche avoisine les 12.000 recherches mensuel donc difficile à positionné. Est-ce que je dois plus me basé sur les 2000 ou 3000 recherche sur le mot clé principal?

    Merci

    • Salut Nathanael,
      c’est une question difficile. Je serai plus pour des sites sur des recherche de mot-clé élevé. Peut être pas 12 000 mais 6000/8000 déjà c’est pas mal.
      Il faut mieux en faire moins mais des plus gros en terme de contenu.
      Il y a de nouveaux mots clés qui sortent tous les jours, j’ai d’ailleurs un article invité sur ce sujet qui arrive dans une ou deux petites semaines il va te plaire je pense :).

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

Copyright © 2017 Démarre ton aventure
Tous droits réservés