Le taux de conversion reste l’une des métriques les plus suivies par les Growth Marketeurs. Ce taux est primordial quoique vous vendiez sur internet et fait partie intégrante des paramètres à suivre dans votre stratégie de croissance. Je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter Google Analytics dans l’article ci-dessous, mais plutôt une liste d’outils un peu moins connus parmi lesquels vous dénicherez des moyens d’améliorer votre taux de conversion et donc vos revenus finaux. La liste ne se veut pas exhaustive, mais vous aurez quand même des idées d’amélioration pour quelques semaines en vous servant des données fournies par ces services. N’hésitez pas à rajouter vos propres outils dans la partie commentaire, cela profitera à tous.

 

Les outils de tracking visiteurs :

clicktale

Les trois services que sont Clicktale, Hotjar et Sessioncam représentent les meilleurs outils de Heat Map et d’enregistrement d’interactions de visiteurs avec votre plateforme. Le Heat Map que l’on peut traduire par « point chaud » vous permet de voir où les utilisateurs sont habitués à cliquer et ce qu’ils ratent. Vous pouvez alors mettre en avant vos call to action et mieux faire passer votre message. Le Heat Map reste un outil indispensable si vous désirez améliorer la conversion de votre site. Sur un plan plus qualitatif, les trois services cités proposent d’enregistrer ou de visionner en live l’expérience d’un utilisateur. On regarde la vidéo d’un visiteur seulement à la fois, ce qui permet d’élaborer des hypothèses quant à la facilité de celui-ci à naviguer sur votre site et à effectuer les actions que vous souhaitez. L’outil d’enregistrement vidéo est particulièrement utile pour une plateforme qui commence à se développer, mais le Heat Map aura plus d’impact sur un site à fort trafic. Comparez les trois services entre les options qu’ils proposent, ce dont vous avez réellement besoin et le prix. Je n’ai pas de favoris.

 

Scroll Analytics, jusqu’où descendent vos visiteurs ?

scroll

Connaitre le pourcentage de scroll down de votre page de vente doit être une de vos priorités. Si seulement 5% de vos visiteurs descendent en bas de la page ou se trouve votre bouton d’achat, vous n’aurez que très peu de conversion. Si vous ne mesurez pas ces taux, vous perdez déjà un grand nombre de clients. Poser plusieurs boutons d’achat ou en fixer un au-dessus de la ligne de flottaison vous permettra peut-être de gagner plusieurs pour cent de conversion. Des plugins comme Scroll depth (ou Blastam) recueillent vos données et les envoient  dans votre Google Analytics permettant l’analyse du scroll de vos pages. Pour les moins téméraires, Sumome propose un outil correct de Scroll Analytics, mais que vous devez activer page par page. N’oubliez pas de checker avec l’outil « Inspecter » de Google Chrome différents formats d’affichage pour réduire au maximum les problèmes liés à l’utilisation de différents devices (Smartphone, Ipad, ordi..), ça aide aussi à la conversion.

 

A/B testing

optimizely

On m’en aurait voulu si je n’avais pas donné un outil d’A/B testing, technique prétendument divine pour améliorer son taux de conversion. Très utile pour les plateformes à fort trafic, l’A/B testing est présenté à tord comme la meilleure solution pour tous. Pensez bien que vous devez disposer d’un trafic important pour que les résultats de vos tests soient significatifs. Ceux-ci prendront plusieurs semaines, pour commencer à être pertinents. Les chanceux disposant d’assez de visiteurs pour générer des statistiques fiables pourront utiliser Optimizely (parmi d’autres) qui ne nécessite aucune connaissance spécifique en programmation, gérable donc pour le marketeur non technique. Votre call to action en rose ou en vert ? La réponse vous aurez !

 

Vitesse de chargement = conversion

pingdom

C’est un sujet cent fois rabâché, mais il n’y a que quand on en entend parler de nouveau qu’on prend conscience de l’impact d’un temps de chargement faible sur votre taux de conversion et surtout qu’on se met au travail ! Minimiser le taux de rebond (les gens qui fuient) aura un impact immédiat sur vos ventes. Un site optimisé peut se charger cinq fois plus vite qu’un site classique; continuez sans cesse à travailler ce paramètre sans perdre de vu l’expérience utilisateur. Pour tester le temps de chargement de vos pages, Pingdom et Google PageSpeed Insight feront l’affaire.

 

Feedback client, la clef pour une meilleure conversion

qualaroo

La nécessité des feedbacks clients n’est plus à prouver. L’outil numéro 1 pour les startups disposant d’assez de trafic s’appelle Qualaroo.  Il offre la possibilité de questionner ses visiteurs. C’est le meilleur moyen de trouver la raison numéro un du succès de votre produit et ainsi de le mettre en avant dans votre baseline pour convertir encore plus de clients du même profile. Cela peut sembler idiot, mais ce que vous pensez mettre en avant n’est peut être pas la raison numéro 1 pour laquelle vos clients restent chez vous et qui mieux qu’eux peut extraire de votre service la définition de ce qui leur importe vraiment ? Pour faire de petits questionnaires à moindre coût, SurveyMonkey et Typeform offrent un bon rapport qualité/prix. Le choix est vite fait, si votre site reçoit plus de 3000-5000 visiteurs par jours, optez pour Qualaroo, sinon pour les deux suivants.

 

De plus de présence découle plus de conversion

zopim

Comment ne  pas se poser la question suivante : « et si j’avais la capacité de parler à tous mes visiteurs pour leur fournir davantage d’information sur mon produit, convertirais-je d’avantage ? »

La possibilité, vous l’avez avec l’outil Zopim. Selon des déclencheurs particuliers (nombre de visite, temps sur la page, page visitée) vous pouvez déclencher des tchats avec vos visiteurs. Ceux qui répondront seront plus enclins à acheter votre produit plutôt qu’un autre, car ils auront eu un contact humain à qui poser leurs questions. Pour les produits un peu techniques ou demandant un budget important, ce peut-être un moyen d’améliorer grandement votre conversion. À utiliser avec maitrise et parcimonie.

 

La loi des nombres

samplesize

Bon là on va perdre beaucoup de monde au passage, mais pour ceux que ça intéresse, Evan Miller vous propose un outil (voir les autres aussi sur son site) qui vous offre la possibilité de savoir à combien de visiteurs vous devez montrer votre test A/B pour que celui-ci soit statistiquement pertinent. Pour les autres, sachez seulement qu’il vous faut des milliers de visiteurs par jours pour valider sur plusieurs semaines qu’ils préfèrent cliquer sur le bouton rond plutôt que sur le carré. That’s life.

Voici 14 outils que j’utilise régulièrement et qui me permettent de me poser les bonnes questions pour améliorer le taux de conversion. Je ne doute pas que vous en connaissez vous aussi de très intéressants, c’est pourquoi la partie commentaire vous est entièrement réservée !

Copyright © 2017 Démarre ton aventure
Tous droits réservés