Pourtant de simples petits calculs vous épargnerez pas mal de temps et d’argent…

Mais pourquoi trop peu d’entrepreneurs s’en acquittent ? Peut-être à cause d’un manque d’informations ou d’une trop forte envie de tester « le nouveau channel d’acquisition ».

Ce que je vous propose dans cet article, c’est de vous montrer comment établir le coût d’acquisition maximal que vous êtes prêts à payer par de simples petits calculs et comment faire pour que ce coût maximal augmente (ou encore que vos bénéfices soient supérieurs).

 

Voici ce qu’il arrive bien trop souvent :

Un entrepreneur dispose d’un produit à vendre. Il se dit, »tiens, si je fais de la publicité sur Adwords/Facebook Ads/le-nouveau-channel-d’acquisition, je vais pouvoir augmenter mon nombre de ventes et mes bénéfices.

Allez, je me lance ! »

Au bout de quelques semaines, il se rend compte qu’il perd de l’argent. Pourquoi ça ? Comment l’éviter ?

C’est ce que nous allons voir.

 

Le danger, pourtant si simple à éviter

En calculant d’avance le coût maximum d’acquisition d’un client, vous serez en mesure d’établir rapidement si votre campagne marketing sera profitable ou non. Les données à prendre en compte sont les suivantes :

  • Le pourcentage de conversion de votre page de vente ou le pourcentage de conversion de votre page de capture d’email puis de votre transformation prospect/client
  • Votre marge moyenne nette par client

Je comprends bien que ceux qui se lancent ne disposent pas de ces statistiques au départ; vous devez donc estimer à la louche vos données en notant vos objectifs et en réagissant rapidement s’ils ne sont pas atteints.

Prenons l’exemple d’une société qui vend un produit après capture de l’email d’un visiteur et sa transformation en client suite à des mails de recontact, des offres ciblées, coupons et autres..

On établit le taux de conversion de la landing page d’optin à 40% (ce qui est pas mal) et le taux de conversion des prospects en client à 2%. C’est-à-dire que pour 1000 visiteurs, 400 deviendront prospects et au final 8 se transformeront en clients.

Avec une marge moyenne nette par client de 30 euros, vous toucherez 240 euros pour les 1000 visiteurs.

 

Que faut-il comprendre par là ?

Simplement que pour ne pas perdre d’argent (ni en gagner), le coût d’acquisition maximal de vos clients sera à 0.24 € la visite (240/1000 . En provenance d’Adwords/Facebook Ads…).

Cette indication demeure très précieuse pour établir si votre campagne sera profitable ou non. Pouvez-vous obtenir du trafic qualifié pour moins de 0.24 cts ? En vérité, j’en doute; ça m’est personnellement très difficile.

 

Comment passer d’une campagne marketing déficitaire à une campagne réussie

Grâce à la magie de la focalisation !

Une des méthodes les plus efficaces du Growth Marketing se trouve être de diviser le funnel complet de vente en différentes parties et de focaliser son travail sur chacunes. Dans notre cas de vente d’un produit, en améliorant sa landing page de capture d’email, son taux de transformation de prospects en clients et en augmentant un peu son panier moyen, le coût d’acquisition maximal du prospect va décoller.

Voici un exemple chiffré :

  • On travaille sur sa landing page d’optin et le taux de conversion augmente de 40% à 45%
  • On améliore notre processus de vente au prospect et notre taux de transformation client passe de 2% à 3,5%
  • On se focalise sur la présentation de notre offre produit et la marge moyenne par client passe de 30 à 35 euros.

Avec les mêmes calculs que dans le paragraphe au-dessus, pour 1000 visiteurs on obtient un coût maximal d’acquisition à 55 cts (450 * 3,5/100 * 35€) ! Plus du double du premier et cela en se focalisant sur chaque étape du processus.

Est-ce que c’est facile ? Non, mais c’est faisable et c’est du pur Growth Marketing (chouette).

 

Si vous deviez retenir un chose de cet article, c’est de prendre cinq minutes pour calculer la probabilité de succès de votre campagne marketing avec les données dont vous disposez ou celles que vous imaginez. On rêve tout le temps qu’avec un peu de trafic nos bénéfices vont décoller, mais c’est rarement le cas. Si votre campagne est déjà lancée et que vous voulez améliorer vos revenus, travaillez sur chaque étape du parcours de votre client en vous focalisant d’abord sur les parties les plus faciles à booster. N’oubliez pas, l’amélioration de la rétention, de la viralité et de la conversion feront baisser vos coûts d’acquisitions et augmenter vos revenus. Tout est lié.

Si l’article peut intéresser un de vos proches, merci de le partager !

Copyright © 2017 Démarre ton aventure
Tous droits réservés